Communiqués

STAGIAIRE EN FINANCE, COMPTABILITÉ, OU ÉCONOMIE

  • 2020-07-06

SESSION AUTOMNE 2020

DESCRIPTION DU POSTE

(Le masculin est utilisé afin d’alléger le texte.)

DASH-L, l’organisme à but non-lucratif qui gère l’aéroport de Montréal/St-Hubert, recherche un stagiaire rémunéré pour bâtir un plan d’affaires pour développer des services aux utilisateurs de l’aéroport tels que des stationnements pour avions, des hangars, de la vente de carburant, etc. Le stagiaire devra réaliser une courte étude de marché, définir les services à offrir et les tarifs à pratiquer en tenant compte du marché actuel, déterminer les infrastructures requises, estimer leur coût de réalisation en s’informant auprès de fournisseurs potentiels, déterminer les coûts récurrents associés aux infrastructures et services afin de produire une étude de rentabilité et calculer la sortie de fonds maximale requise. Dans l’éventualité où le plan d’affaires démontrerait un bon potentiel de rentabilité, il devrait également proposer une stratégie de mise en marché à haut niveau pour les nouveaux services. L’envergure du travail sera ajustée à la durée du stage.

Le livrable final sera une présentation du plan d’affaires en format PowerPoint.
Les travaux pourront être réalisés à distance mais des visites fréquentes à l’aéroport seront requises.
Le stagiaire sera encadré par la directrice générale de l’aéroport ainsi que la directrice des opérations.

QUALIFICATIONS REQUISES
Le(la) candidat(e) devrait idéalement posséder les qualifications suivantes :
• Formation universitaire en cours en finance, économie ou comptabilité. Familier avec les notions de taux de rendement interne, dépréciation, flux de trésorerie, etc.
• Quelques notions de marketing (études de marché, fixation des prix, etc.)
• Familiarité avec l’utilisation des réseaux sociaux (pour l’étude de marché)
• Habiletés de communication pour interviewer des fournisseurs et clients potentiels
• Attitude positive et constructive
• Une connaissance du domaine de l’aviation et plus spécifiquement du fonctionnement des aéroports serait souhaitable.

POUR POSTULER
Faites parvenir une lettre de motivation et votre CV à administration@dashl.ca . SVP ne pas téléphoner.

Lire la suite

COMITÉ CONSULTATIF DU CLIMAT SONORE – APPEL DE CANDIDATURE

  • 2020-05-20

Longueuil, le 19 mai 2020 – Le comité consultatif du climat sonore et Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) lancent un appel de candidature pour le poste de représentant des citoyens.
En décembre 2018, lors de l’assemblée générale annuelle de ses membres, DASH-L a adopté de nouveaux règlements généraux qui intègrent le Comité.

Le comité est composé de :
• La directrice générale de l’Aéroport;
• Un représentant de la Ville de Longueuil;
• Un représentant des écoles de pilotage;
• Un représentant des transporteurs aériens utilisateurs des installations de l’Aéroport;
• Un représentant des citoyens riverains.

La mission du comité est de « favoriser l’échange d’informations et de procurer un forum de discussion et de consultation sur toute question touchant le climat sonore, et plus particulièrement, sur les critères acoustiques et les procédures d’atténuation du bruit destinées à améliorer le climat sonore à l’Aéroport ».

Depuis sa mise en place, le comité est très actif et travaille dans une ambiance dynamique. Avec l’aide de plusieurs experts autour de la table, des solutions sont évaluées et mises en place.
Dans la dernière année, le comité s’est penché sur :
• Mettre en place des restrictions sur les procédures de posé-décollés sur la piste 24D; (déposée à Transports Canada)
• L’assignation des pistes préférentielles pendant la nuit; (déposée à Transports Canada)
• Mettre en place une procédure de départ avec une montée plus rapide (NADP1); (déposée à Transports Canada)
• Mettre en place une procédure d’arrivée (CDA) qui a le but de minimiser le bruit, et
• L’implantation d’une zone d’essai de moteur, y inclus des heures restrictives.

Toute personne intéressée à soumettre sa candidature peut obtenir de plus amples renseignements sur le processus et les modalités à l’adresse suivante : administration@dashl.ca.
Vous avez jusqu’au 25 juin 2020 pour déposer votre candidature.

À propos de DASH-L À 15 minutes à peine du centre-ville de Montréal, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert de Longueuil offre une vaste gamme de services d’aviation, avec une tour de contrôle et une infrastructure aéroportuaire robuste. Elle est gérée et exploitée depuis septembre 2004 par Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L), un organisme à but non lucratif. DASH-L veut que le développement de l’aéroport serve l’objectif plus général de rendre le voyage plus facile d’accès et plus abordable pour tout le monde. -30-

Pour information : Madame Jane Foyle, directrice générale Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) 450 678-6030 Courriel : jane.foyle@dashl.ca

Lire la suite

Reprise des activités de formation à l’aéroport Montréal Saint-Hubert

  • 2020-05-20

Longueuil, le 19 mai 2020 – Développement Aéroport Saint Hubert à Longueuil (DASH-L) souhaite fournir une mise à jour sur les activités aériennes à l’aéroport durant cette période de confinement liée à la pandémie.

Premièrement, il faut noter que l’aéroport constitue un service essentiel et qu’il demeure en opération continuelle 7 jours sur 7, 24 heures par jour. En effet, l’aéroport sert de base à de nombreux opérateurs dont les services sont de première nécessité en temps de crise, par exemple les services de sécurité publique tels la Sureté du Québec et la Gendarmerie royale du Canada, les services d’évacuation aéromédicale, l’armée, etc. Ainsi, bien que l’activité aérienne ait considérablement diminué comparativement à la même période l’an dernier, l’aéroport demeure ouvert. Nous souhaitons d’ailleurs reconnaître les efforts de nos employés et partenaires qui ont fait preuve d’une grande flexibilité pour intégrer les mesures d’hygiène et de distanciation dans nos activités.

Deuxièmement, le secteur du transport aérien des personnes et des marchandises est un service essentiel et tout l’écosystème qui le soutient l’est également. Ceci inclut les ateliers d’entretien et les unités de formation au pilotage. Ces dernières avaient dû interrompre temporairement leurs activités compte tenu des difficultés particulières de distanciation sociale qu’elles présentaient, mais des solutions ont été développées et les restrictions à leurs opérations ont été levées par les autorités de santé publique. Elles sont donc en voie de reprendre leurs activités, incluant les vols d’entraînement.

DASH-L souhaite rappeler à tous les opérateurs fréquentant l’aéroport que les restrictions estivales sur les manœuvres de posés-décollés sont en vigueur depuis le 1er mai. Ainsi, les posés-décollés sur la piste 24G ne sont permis qu’entre 8h et 23h du lundi au vendredi et entre 8h et 15h le samedi, et sont interdits le dimanche et les jours fériés. De plus, faisant suite à une recommandation du Comité consultatif sur le climat sonore, DASH-L a déposé une demande à Transports Canada afin que ces mêmes restrictions soient appliquées à la piste 24D. Bien que ces restrictions ne soient pas encore officiellement en place, DASH-L fait appel à la collaboration de ses opérateurs afin de les respecter.

À propos de DASH-L À 15 minutes à peine du centre-ville de Montréal, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert de Longueuil offre une vaste gamme de services d’aviation, avec une tour de contrôle et une infrastructure aéroportuaire robuste. Elle est gérée et exploitée depuis septembre 2004 par Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L), un organisme à but non lucratif. DASH-L veut que le développement de l’aéroport serve l’objectif plus général de rendre le voyage plus facile d’accès et plus abordable pour tout le monde. -30-

Pour information : Madame Jane Foyle, directrice générale Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) 450 678-6030 Courriel : jane.foyle@dashl.ca

Lire la suite

DASH-L : UNE ÉQUIPE « EN MODE SOLUTION »

  • 2019-11-27

Longueuil, le 22 novembre 2019 – À titre de propriétaire, de gestionnaire et d’exploitant de l’Aéroport Montréal – Saint-Hubert (YHU), Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) travaille activement à développer les installations aéroportuaires tout en conciliant le mieux possible les impératifs de sécurité aérienne, sociaux, environnementaux et économiques propres à un développement durable.

En ce qui concerne l’encadrement légal des activités aéroportuaires, le gouvernement du Canada, qui a la compétence exclusive pour tout ce qui relève de l’aéronautique, a établi un cadre juridique par le biais de la Loi sur l’aéronautique et du Règlement de l’aviation canadien.

Le bruit généré par les aéronefs est l’objet d’une attention particulière de DASH-L qui a mis en place diverses mesures dans le cadre d’un processus d’amélioration continue afin d’atténuer les nuisances sonores et de contribuer à la qualité de vie des citoyens et citoyennes vivant à proximité de l’aéroport.

L’intégration du Comité consultatif sur le climat sonore dans les règlements généraux de l’organisation, afin de renforcer son statut et d’assurer sa permanence, en est un exemple probant, tout comme l’adoption d’un plan d’amélioration de la gestion et du traitement des plaintes et l’élaboration en cours d’un plan global d’atténuation du bruit des aéronefs. Ces actions concrètes ont été prises au cours des derniers mois alors que le Comité a pu reprendre ses travaux dans un climat plus serein, plus constructif et plus productif, notamment avec la participation active et soutenue du représentant des citoyens, M. David Lobjoie. Par souci de transparence, les documents et les comptes rendus des rencontres du Comité sont disponibles sur le site web de DASH-L (www.dashl.ca).

DASH-L a également pris des mesures tangibles d’atténuation du bruit des aéronefs, comme l’installation de silencieux sur la quasi-totalité des avions utilisés par les écoles de pilotage, des règles très strictes régissant les posés-décollés durant la période estivale, la mise en place d’un système de pistes préférentielles qui favorise les départs et arrivées des avions au-dessus des champs plutôt que des quartiers résidentiels, ainsi que la désignation d’une aire éloignée des résidences aux fins de manœuvres de maintenance bruyantes comme les essais de moteurs au sol (ground run-ups).

Une autre mesure importante qui sera soumise à Transports Canada au cours des prochaines semaines est la procédure d’atténuation du bruit au départ (Noise Abatement Departure Procedure ou NADP.1) qui vise une montée plus rapide des vols commerciaux et, par le fait même, une réduction du bruit au sol. S’ajoute à cette procédure celle des arrivées en descente continue (Continuous Descent Approach ou CDA) qui a pour but de réduire les décibels au sol. Ces nouvelles mesures d’atténuation de bruit sont toutefois assujetties aux procédures édictées par Transports Canada dans la Circulaire d’information (CI) n° 302-002 Mise en place de procédures nouvelles ou modifiées d’atténuation du bruit, et auxquelles DASH-L se conforme.

En ce qui concerne le trafic aérien à YHU, le président du conseil d’administration de DASH-L, M. Charles Vaillancourt, rappelle que « les faits – qui sont incontestables et toujours plus rigoureux et informatifs que les impressions et les approximations – démontrent qu’il est en baisse de 30 % depuis 2008 ».

En ce qui concerne plus particulièrement les vols de nuit, M. Vaillancourt souligne que « l’Aéroport est ouvert à longueur d’année (24 heures par jour, 7 jours par semaine), ce qui signifie qu’il n’y a pas de couvre-feu, comme dans tous les grands aéroports canadiens d’ailleurs. Ces vols, qui représentent 3 % des mouvements totaux au pays, comptent pour 1 % de ceux à YHU. Concrètement, il y a au total de trois (3) à cinq (5) mouvements d’aéronefs par nuit (courrier, vols nolisés), dont deux (2) départs réguliers de nuit d’avions B737 chaque semaine. D’ailleurs, DASHL a récemment pris la décision de ne pas accepter les opérateurs d’avions-cargos, car ces activités sont typiquement de nuit et requièrent l’utilisation d’avions d’anciennes générations.

Quant aux plaintes, il est important de rappeler que DASH-L reçoit et traite les signalements de gens concernant des interventions relatives à des éléments opérationnels problématiques et prend les mesures correctrices ou d’atténuation qui sont de son ressort. Les citoyens concernés reçoivent systématiquement des réponses de DASH-L à leurs courriels. Toutes les plaintes sont analysées et soumises au Comité consultatif sur le climat sonore afin que des actions appropriées soient prises. Les citoyens et citoyennes intéressées peuvent d’ailleurs faire le suivi des plaintes et des décisions du Comité sur le site web de DASH-L (https://www.dash-l.ca).

« Le climat sonore nous préoccupe et nous ne ménageons aucun effort pour atténuer les impacts du bruit des aéronefs qui utilisent l’aéroport », a mentionné le président du conseil d’administration qui tient à rappeler le rôle prépondérant que joue YHU dans le développement économique de la ville et de l’agglomération de Longueuil ainsi que de la région. « En plus de contribuer au développement des créneaux de l’aviation et de l’aérospatiale, l’Aéroport est un levier formidable pour attirer des entreprises de tous les secteurs d’activité pour qui la proximité des installations aéroportuaires est un atout exceptionnel », a-t-il précisé.

En 2018, les impacts économiques directs des locataires de l’Aéroport ont été évalués à 664 millions de dollars (664 M$) par des experts indépendants. L’ensemble des activités économiques des compagnies établies à l’Aéroport a permis de soutenir ou de contribuer au maintien ou à la création d’environ de 3 550 emplois équivalents temps plein (ETP), dont 2 206 emplois ETP découlent directement des locataires de l’aéroport.

M. Vaillancourt réitère une fois de plus son invitation « à tous ceux et celles qui ont à cœur d’améliorer l’exploitation et la gestion de l’aéroport dans l’intérêt supérieur des citoyens et citoyennes de l’agglomération de Longueuil, en particulier ceux et celles qui résident à proximité des installations, de le faire dans un esprit de collaboration constructif ». Il souhaite également que les citoyens continuent à participer en très grand nombre aux échanges du forum de participation publique YHU à l’écoute (https://www.facebook.com/pg/YHUalecoute) qui a été mis à leur disposition pour mieux connaître l’Aéroport, son passé, son présent et son avenir.

À PROPOS DE DASH-L Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) est un organisme à but non lucratif qui a été créé en 2000 et qui est propriétaire de l’Aéroport Montréal Saint-Hubert depuis sa cession par Transports Canada, en 2004. DASH-L entend mettre en valeur et exploiter le plein potentiel de cette infrastructure de première importance pour la Ville et l’Agglomération de Longueuil, et ce, dans le respect des principes du développement durable.

À PROPOS DE L’AÉROPORT Situé à Longueuil, à 15 minutes à peine du centre-ville de Montréal, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert possède trois (3) pistes dont la principale, récemment mise à niveau, peut accueillir entre autres des avions monocouloirs. Le contrôle de la circulation aérienne y est assuré 24 heures par jour, sept (7) jours par semaine, depuis une tour sous la responsabilité de NAV Canada. L’Aéroport offre aux pilotes, aux passagers, aux entreprises et aux étudiants une multitude de services comme des vols nolisés, réguliers ou récréatifs, l’entretien, le ravitaillement ou le stationnement d’aéronefs, un centre de services aéronautiques (fixed-base operator – FBO), la formation en aérotechnique, la vente de matériel aéronautique, les douanes ainsi que la restauration.

– 30 –

Pour information : Jane Foyle, directrice générale Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) Tél. : 450 678-6030 Courriel : jane.foyle@dashl.ca

Lire la suite

YHU à l’écoute DASH-L MET UNE PLATEFORME DE DIALOGUE À LA DISPOSITION DE LA COMMUNAUTÉ

  • 2019-07-16

Longueuil, le 16 juillet 2019 – Consciente que bon nombre de citoyen(ne)s de la Rive-Sud souhaitent mieux connaître l’Aéroport Montréal – Saint-Hubert et se posent des questions légitimes sur sa raison d’être, son rôle et ses retombées, l’équipe de DASH-L a décidé de mettre à leur disposition un espace de dialogue.

Elle met en ligne aujourd’hui une plateforme numérique accessible 24h/24, 7j/7 et ouverte à toutes les personnes désireuses de s’informer ou d’échanger sur le passé, le présent et l’avenir de l’Aéroport. Ce forum public permet non seulement d’obtenir ou de partager de l’information pertinente et factuelle sur l’Aéroport, mais aussi – et surtout – de converser sur différents thèmes et sujets d’intérêt s’y rapportant.

Dans un cadre respectueux et propice à des discussions constructives, tous les gens intéressés (experts en transport aérien, férus d’aviation civile, citoyens et citoyennes attentifs au dossier des installations aéroportuaires de Longueuil, etc.) sont invités à y produire des contenus informatifs, exprimer leurs commentaires et faire valoir leurs points de vue.

Le président du conseil d’administration de DASH-L, M. Charles Vaillancourt, souligne que « l’ouverture et la transparence sont les points d’ancrage de ce forum public ». Il invite la communauté « à se prévaloir de cet outil de dialogue et de consultation que nous mettons à sa disposition afin que toute personne intéressée puisse verbaliser en toute liberté ses attentes et ses pensées, ou formuler des suggestions sur ce puissant levier de développement et de rayonnement pour la ville et l’agglomération ainsi que la région de la Montérégie ».

L’adresse de la plateforme YHU à l’écoute est : https://www.facebook.com/YHUalecoute/

À PROPOS DE DASH-L Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) est un organisme à but non lucratif qui a été créé en 2000 et qui est propriétaire de l’Aéroport Montréal Saint-Hubert depuis sa cession par Transports Canada, en 2004. DASH-L entend mettre en valeur et exploiter le plein potentiel de cette infrastructure de première importance pour la Ville et l’Agglomération de Longueuil, et ce, dans le respect des principes du développement durable.

À PROPOS DE L’AÉROPORT Situé à Longueuil, à 15 minutes à peine du centre-ville de Montréal, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert possède trois (3) pistes dont la principale, récemment mise à niveau, peut accueillir entre autres des avions monocouloirs. Le contrôle de la circulation aérienne y est assuré 24 heures par jour, sept (7) jours par semaine, depuis une tour sous la responsabilité de NAV Canada. L’Aéroport offre aux pilotes, aux passagers, aux entreprises et aux étudiants une multitude de services comme des vols nolisés, réguliers ou récréatifs, l’entretien, le ravitaillement ou le stationnement d’aéronefs, un centre de services aéronautiques (fixed-base operator – FBO), la formation en aérotechnique, la vente de matériel aéronautique, les douanes ainsi que la restauration.

– 30 –

Pour information : Jane Foyle, directrice générale Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) Tél. : 450 678-6030 Courriel : jane.foyle@dashl.ca

Lire la suite

LE COMITÉ DE GESTION DU CLIMAT DE SONORE DE L’AÉROPORT MONTRÉAL – SAINT-HUBERT DE LONGUEUIL EST EN MODE ACTION

  • 2019-07-03

LE COMITÉ DE GESTION DU CLIMAT DE SONORE DE L’AÉROPORT MONTRÉAL – SAINT-HUBERT DE LONGUEUIL EST EN MODE ACTION

Longueuil, le 14 juin 2019 – Comme il l’avait annoncé le 10 mai dernier, le Comité de gestion du climat sonore de l’Aéroport Montréal Saint-Hubert de Longueuil (le Comité) a devancé sa première séance de travail depuis la nomination des représentants des écoles de pilotage, des transporteurs aériens utilisateurs des installations ainsi que des citoyens riverains de l’aéroport.

Au cours d’une séance de travail tenue mercredi dernier (12 juin), les membres du Comité ont notamment pris connaissance de deux (2) documents qui ont été déposés pour analyse et évaluation en vue de l’adoption d’un plan d’atténuation du bruit des aéronefs ainsi que d’un plan d’amélioration de la gestion et du traitement des plaintes. Lors de la prochaine séance, un calendrier de travail sera adopté.

L’ambiance positive et sereine de la réunion a contribué à des échanges constructifs qui reflétaient la volonté claire de tous les membres de travailler ensemble à l’élaboration et à la mise en œuvre de mesures concrètes, réalistes et efficaces pour améliorer le climat sonore de l’aéroport.

Rappelons que le Comité a été créé conformément à une transaction (entente à l’amiable) intervenue en 2015 et homologuée par la Cour supérieure du Québec dans le cadre d’une requête pour autorisation d’exercer un recours collectif. Le jugement de la Cour précise qu’il a pour mission de « favoriser l’échange d’informations et de procurer un forum de discussion et de consultation sur toute question touchant le climat sonore, et plus particulièrement, sur les critères acoustiques et les procédures d’atténuation du bruit destinées à améliorer le climat sonore à l’Aéroport ».

Le Comité est formé des personnes suivantes :

▪ Mme Jane Foyle, directrice générale de l’Aéroport. ▪ M. Sylvain Boulianne, de la Ville de Longueuil; ▪ M. Thierry Dugrippe, représentant des écoles de pilotage; ▪ M. Dany Gagnon, représentant des transporteurs aériens; ▪ M. David Lobjoie, représentant des citoyens riverains;

Aux fins de l’exécution de sa mission, le Comité peut compter aussi sur des personnesressources, en l’occurrence des représentants de NAV Canada, de la Direction de la santé publique de la Montérégie et de Transports Canada, ainsi qu’un consultant spécialiste en gestion du bruit dans les aéroports lorsque requis.

Le président du conseil d’administration de DASH-L, M. Charles Vaillancourt, a exprimé sa satisfaction de voir ce comité du conseil « travailler de nouveau dans un climat favorable au partage d’informations et d’idées susceptibles d’améliorer l’exploitation et la gestion de l’aéroport dans l’intérêt supérieur des citoyens et citoyennes de l’agglomération de Longueuil, en particulier ceux et celles qui résident à proximité des installations ».

À PROPOS DE DASH-L

Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) est un organisme à but non lucratif qui a été créé en 2000 et qui est propriétaire de l’Aéroport Montréal Saint-Hubert depuis sa cession par Transports Canada, en 2004. DASH-L entend mettre en valeur et exploiter le plein potentiel de cette infrastructure de première importance pour la Ville et l’Agglomération de Longueuil, et ce, dans le respect des principes du développement durable.

À PROPOS DE L’AÉROPORT

Situé à Longueuil, à 15 minutes à peine du centre-ville de Montréal, l’Aéroport Montréal Saint-Hubert possède trois (3) pistes dont la principale, récemment mise à niveau, peut accueillir entre autres des avions monocouloirs. Le contrôle de la circulation aérienne y est assuré 24 heures par jour, sept (7) jours par semaine, depuis une tour sous la responsabilité de NAV Canada. L’Aéroport offre aux pilotes, aux passagers, aux entreprises et aux étudiants une multitude de services comme des vols nolisés, réguliers ou récréatifs, l’entretien, le ravitaillement ou le stationnement d’aéronefs, un centre de services aéronautiques (fixed-base operator – FBO), la formation en aérotechnique, la vente de matériel aéronautique, les douanes ainsi que la restauration.

– 30 –

Pour information : Jane Foyle, directrice générale Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) Tél. : 450 678-6030 Courriel : jane.foyle@dashl.ca

Lire la suite